Menu Content/Inhalt
Home arrow Les Artistes arrow AFL 05, Indélébiles - Le racisme

fouiner

Membres: 7
Publications: 206
Liens: 30
Visiteurs: 665239
AFL 05, Indélébiles - Le racisme Convertir en PDF Version imprimable
02-03-2005
Jaquilino « Zepek »
Un jour je passais devant une bibliothèque
Une babtou s’est mise par la fenêtre
Elle a dit à son bonhomme : « regarde ce black qui marche sur la pelouse ! »
Et puis ils m’ont dit que ça leur appartenait
Ils ont appelé les kissdés pour me virer
15 minutes plus tard, j’ai vu d’autres enfants
Qui jouaient sur cette même pelouse
Je suis parti revoir la dame, je lui ai dit : « pourquoi vous ne les virer pas ? »
Elle m’a répondu : « eux, ils sont blancs et toi t’es noir ! »

Hamidou « Gringo »
Je voulais tellement la déclenché
Mais je me retenais
Car je ne voulais pas la blesser
Il (Zepek) lui a dit que c’était un propos racial
Alors j’ai attendu les kissdés
La dame leur a répété ce qu’elle m’avait dit
La police n’a rien compris, vu ma couleur de peau et ma taille, ils n’ont rien fait
Au lieu de finir ma journée à regarder tranquillement la télé
Dans le quartier, je foutais le dawa
Pour enlever toute la haine que j’avais

Refrain par Maroin « Demi-Homme »
Ta couleur ne fait pas de différences Noir, Blanc
Ce qui compte c’est que tu as à l’intérieur
La vie n’est pas clair
On partage la même Terre, la même misère


Bakary « Bak »
1794, on vous avait dit que c’était fini
On vous a menti, parce qu’en 1802 on l’a remis
Vous avez compris, vous n’avez plus de vie
Plus un instant de répit, on vous a abâtardi
1848, on l’a aboli pour la deuxième fois
2005, le temps s’est écoulé, mais ça n’a pas trop changé
Après avoir été enchaîné, nouvelles façons : les discriminations

Chris « Rico »
Tous ceux de ma couleur de peau ont tout supporté
Durant 400 années
Ils nous ont mis la misère sur nos terres
Tout ces babtous qui nous ont mis dans cette galère
Imagine toi te faire fouetter devant ta mère
Heureusement que mes frères sont à mes côtés pour me faire taire
L’esclavage est passé, vaut mieux plus y penser
Car c’est une réalité effacée

Chris « Black »
Nous les blacks, on a reçu des claques
On nous prenait pour des putains de sauvages
Nos arrières grands-parents, ils ont toujours couru
Jusqu’à ce que vous mettiez vos grosses mains dessus
On veut que tout le monde sache, que c’est fini la chasse
Et qu’on nous mettra plus jamais en cages
Je ne lâche pas le mic
Pour moi et tout les blacks
La nouvelle génération doit faire une représentation
Pour montrer aux petits cons toute sa détermination

Refrain par Maroin « Demi-Homme »
Ta couleur ne fait pas de différences Noir, Blanc
Ce qui compte c’est que tu as à l’intérieur
La vie n’est pas clair
On partage la même Terre, la même misère

 

translator online

logo_worldlingo.png

playlist...

site référencé par

www.le-slam.org